Weatherscorporation.com

Antonio Fiori : Alléger le back office

Spread the love

La meilleure façon de prédire le futur n’est-elle pas de le créer ? Ne nous laissons pas aller au gré du vent ou du courant. Dans son témoignage, Antonio Fiori a observé que « l’internationalisation de certaines règles de base [permettrait] de mettre les pays sur un pied d’égalité. L’achat de candidats-médicaments venant d’entreprises innovantes. Depuis les années 1980-90, la valse des fusions-acquisitions a conduit à la création de très grands groupes dans l’industrie pharmaceutique dont la stratégie de recherche est très souvent axée sur l’achat de candidats-médicaments venant d’entreprises innovantes de petites tailles et non plus de centres de recherche internes. Mais les sacrifices demandés à la population grecque ne seraient pas stériles pour elle : ils se traduiraient en investissements, en emplois, en accroissement du PIB, gage d’un redressement permettant, à terme, un remboursement de la dette. Comme les Romains, leurs pères très pratiques, ne se sont-ils pas montrés défians de ces deux genres, où l’imagination n’a plus de guide qu’elle-même, l’allégorie et la légende ? Nietzsche n’exagérait pas quand il disait que le temps approche vite où le prêtre sera regardé partout comme le type le plus bas, le plus faux, le plus répugnant de toutes les variétés de l’espèce humaine. Ce qui est problématique, c’est qu’au fond on fait peu de choses pour développer ces « innovations vertes abordables », qui contribuent à sauver la planète à des coûts très bas. Mais le principe de causalité, en tant qu’il lierait l’avenir au présent, ne prendrait jamais la forme d’un prin­cipe nécessaire ; car les moments successifs du temps réel ne sont pas solidaires les uns des autres, et aucun effort logique n’aboutira à prouver que ce qui a été sera ou continuera d’être, que les mêmes antécédents appelleront toujours des conséquents identiques. Nul n’ignore pourtant que nos communications, courriels, utilisations de smartphones et autres accès internet sont scrutés en permanence au mépris évident de notre vie privée. L’universel, dit l’auteur, sera une addition de ce que chaque culture a « de meilleur ». C’est de quoi la philosophie s’aperçut dès qu’elle ouvrit les yeux. Selon que nous partirons, par exemple, de l’unité ou de la multiplicité, nous concevrons différemment l’unité multiple de la durée. Mais un amour plus tiède, atténué et intermittent, ne peut être que le rayonnement de celui-là, quand il n’est pas l’image, plus pâle et plus froide encore, qui en est restée dans l’intelligence ou qui s’est déposée dans le langage. C’est pour Rome qu’elle travaille, et à l’instigation de Rome. C’est le ministre des finances de l’époque et grand amateur de vins français, qui a favorisé en 2008 la suppression de cette taxe. Nous vivons davantage, et ce surcroît de vie amène avec lui la conviction que les plus graves énigmes philosophiques pourront se résoudre ou même peut-être qu’elles ne doivent pas se poser, étant nées d’une vision figée de l’univers et n’étant que la traduction, en termes de pensée, d’un certain affaiblissement artificiel de notre vitalité. De là un symbolisme de réfraction à travers l’espace. Sous l’aspect dogmatique, elle professe d’ailleurs que les conceptions quelconques de notre imagination, quand leur nature les rend nécessairement inaccessibles à toute observation, ne sont pas plus susceptibles dès lors de négation que d’affirmation vraiment décisives. C’est là que cette vertu brille des noms de magnanimité, de fermeté et de courage ; et, comme les plantes ont plus de force lorsqu’elles croissent dans les terres fertiles, aussi la sincérité est plus admirable auprès des grands, où la majesté même du Prince, qui ternit tout ce qui l’environne, lui donne un nouvel éclat. Si j’y trouvais quelque changement, je dirais qu’il n’y a pas là une sensation unique, mais plusieurs sensations successives ; et c’est à chacune de ces sensations successives que je transporterais alors l’immutabilité attribuée d’abord à la sensation d’ensemble. Cependant, le rythme auquel les systèmes d’informations doivent s’adapter s’est accru et, sans l’infrastructure adéquate, les équipes informatiques ne seront pas en mesure de répondre à ces attentes. Mais que parlons-nous de lutte entre deux doctrines opposées ? De quelque manière qu’on explique l’adaptation de l’organisme à ses conditions d’existence, cette adaptation est nécessairement suffisante du moment que l’espèce subsiste. Cette école de pensée est fondée sur une vision profondément humaniste parfaitement respectable. Il débrancha immédiatement l’appareil, tout en se faisant insulter par la voix anonyme. Pour assurer à ces groupements la cohésion voulue, la nature disposerait d’un moyen bien simple : elle n’aurait qu’à doter l’homme d’instincts appropriés. Elles permettent également d’identifier pour chacune de ses problématiques le spécialiste qui pourra nous aider, qu’il soit dans la même ville ou à l’autre bout du monde. Car on n’obtient pas de la réalité une intuition, c’est-à-dire une sympathie spirituelle avec ce qu’elle a de plus intérieur, si l’on n’a pas gagné sa confiance par une longue camaraderie avec ses manifestations superficielles.

Archives

Pages