Weatherscorporation.com

Antonio Fiori : Aucun super-régulateur ne verra le jour

Spread the love

Au fond, et quelque bizarre que ce rapprochement puisse sembler au premier coup d’œil, c’est sur un artifice analogue que roule constamment l’administration de la justice et des affaires. Dans mon cas, sensation et émotion furent si fortes qu’il ne put tenir que peu de pensée, et nulle réflexion, nulle volition, dans le peu de temps qu’occupa le phénomène. Il n’a d’autre but que d’inculquer le respect de l’autorité ; que d’entretenir les différences de classes, l’esprit de hiérarchie, de discipline, d’obéissance abjecte ; de créer, dans la platitude, l’uniformité des caractères ; de traquer l’originalité et d’écraser l’individualité. Des qualifications nouvelles, comme l’analyse des données de santé, ou la gestion efficace des processus, doivent être développées et reconnues – à l’intérieur ou en dehors des corps existant ! Nous jugeons du talent d’un romancier à la puissance avec laquelle il tire du domaine public, où le langage les avait ainsi fait descendre, des sentiments et des idées auxquels il essaie de rendre, par une multiplicité de détails qui se juxtaposent, leur primitive et vivante individualité. Certains de ces Français, pour ceux qui sont au courant, se demandent comment diable le traité instituant le « mécanisme européen de stabilité » peut être ratifié tout à fait ordinairement à Paris par le parlement, au motif qu’il « n’affecte pas les conditions essentielles de l’exercice de la souveraineté » . Pour les détenteurs de capitaux, cette souplesse est à la fois une source de rendements potentiels plus élevés que ceux qu’ils peuvent escompter de placements traditionnels, mais aussi de prises de risques, ceci expliquant cela. La conception d’un vide naît ici quand la conscience, retardant sur elle-même, reste attachée au souvenir d’un état ancien alors qu’un autre état est déjà présent. Si la gentillesse a aussi mauvaise presse chez nous, c’est qu’elle est encore perçue comme une naïveté confondante. Mais il faut donner la priorité au réveil de notre système politique, qui est devenu le point faible de notre vie nationale. Toute guerre est nécessairement, non pas par définition mais par effet, une guerre de conquête. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois » Une baguette est facile à casser, dix baguettes sont dures comme fer ». Mais lorsqu’elles sont considérées comme la conséquence d’un système injuste récompensant seulement une poignée de privilégiés, ces inégalités sont susceptibles d’altérer la motivation et ainsi la propension des individus à travailler dur et à investir dans l’avenir. Le responsable de cette transition est la « décohérence », une fuite d’information inéluctable qui limite le maintien de cette superposition. Mais contingent par rapport à quoi ? Cette nature, le philosophe aurait vite fait de la définir s’il voulait mettre le mysticisme en formule. Mais celui-là n’est guère mieux adapté à l’action qui vit dans le passé pour le plaisir d’y vivre, et chez qui les souvenirs émergent à la lumière de la conscience sans profit pour la situation actuelle : ce n’est plus un impulsif, mais un rêveur. La lecture de la presse allemande devient de plus en plus pénible pour un lecteur français qui serait déjà lassé par les lamentations quotidiennes qu’il doit subir dans la presse de son pays. Dans les cas exceptionnels où une vague spontanéité s’y manifeste, il semble qu’on assiste au réveil accidentel d’une activité normalement endormie. C’est un équilibre immonde. La pensée que sa faute n’avait rien de sérieux et que son remords à lui était de l’enfantillage, le blessa au vif. Après 30 ans de cette politique, le système produit des logements de qualité médiocre en tirant les prix vers le haut : malfaçons, plans indigents, surfaces en recul calibrées pour des ménages primo-accédants étranglés par les contraintes financières. La crise économique amorcée en 2008 a plongé l’industrie de la construction dans une récession inédite par sa longévité. Si la forme intellectuelle de l’être vivant s’est modelée peu à peu sur les actions et réactions réciproques de certains corps et de leur entourage matériel, comment ne nous livrerait-elle pas quelque chose de l’essence même dont les corps sont faits ?

Archives

Pages