Weatherscorporation.com

Antonio Fiori : Un contexte de grande sévérité

Spread the love

Et après ? Ils combleront les trous. Nous ne saurions trop le répéter : des créations successives, individuelles et contingentes, seront généralement classées sous la même rubrique, subsumées à la même notion et appelées du même nom, si chacune a occasionné la suivante et si elles apparaissent après coup comme se continuant les unes les autres. Veut-on en effet, avec Berkeley, que toute perception d’é tendue se rap­porte au toucher ? Toutes vos richesses d’art ne retiennent plus les cœurs. De surcroît, l’auteur doit bien mal connaître la France, avec ses « barons locaux » et ses lois de décentralisation qui donnent aux collectivités locales le pouvoir de détermination du taux des impôts locaux et donc d’une grande partie de leurs recettes. L’image semble pourtant émoussée. Ainsi se forme une série dynamique d’états qui se pénètrent, se renforcent. Considère-t-on alors ce système nerveux ? Un nez en éteignoir, dont les narines s’écartent l’une de l’autre, avec dégoût. Or, comme il est de la nature de la spéculation philosophique de procéder par inductions et par jugements de probabilité, non par déductions et par démonstrations catégoriques, il doit arriver et il arrive que la probabilité traverse des degrés sans nombre : que parfois la raison est irrésistiblement portée à voir, ici la conséquence d’une harmonie préétablie, là le résultat de la multiplication indéfinie des combinaisons fortuites ; tandis qu’en d’autres cas elle flotte indécise, inclinant à se prononcer dans un sens ou dans l’autre, par suite de dispositions qui peuvent varier avec les habit Depuis cette semaine, Entrepreneurs d’Avenir, un réseau regroupant 700 entrepreneurs désireux de participer et de faire avancer la mutation du monde, a lancé un « Diagnostic Social d’Avenir ». Il suffit ici d’avoir rappelé l’analogie de deux questions sur lesquelles la raison peut d’ailleurs porter des jugements inverses, d’après les données qu’elle possède sur l’une ou sur l’autre. Elles compensent la baisse de leurs marges par la recherche de la taille critique et de douloureux efforts d’optimisation : à mesure qu’on serre les boulons à tous les étages, les emplois sont détruits en masse — songez aux licenciements massifs dans les secteurs de la presse ou des maisons de disques. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Jean-Paul Sartre, »Un droit n’est jamais que l’autre aspect d’un devoir ». 3º Mais si l’on envisage ainsi les rapports de l’étendu à l’inétendu, de la qualité à la quantité, on aura moins de peine à comprendre la troisième et dernière opposition, celle de la liberté à la nécessité. Inéluctablement. Les journalistes politiques auront du temps pour s’intéresser enfin au moyen terme, à la mise en œuvre des politiques et aux enquêtes, notamment à l’étranger. La première fois que j’ai entendu l’idée, c’était il y a deux ans, à Accra, au Ghana, dans la bouche de Hernan Chinery-Hesse, connu comme le « Bill Gates africain ». Supposer a priori que la totalité du réel est résoluble en éléments de ce genre, ou du moins que le mécanisme pourrait donner une traduction intégrale de ce qui se passe dans le monde, c’est opter pour une certaine métaphysique, celle même dont un Spinoza et un Leibniz ont posé les principes, tiré les conséquences. Elles ont un besoin récurrent de crédit de trésorerie et ne peuvent faire face aux délais de paiement qui les plombent. Mais, ce qu’il faut surtout retenir, c’est que l’Allemagne a réussi cette inclusion sans plomber ses performances moyennes de productivité. Imaginons maintenant un ressort plutôt moral, une idée qui s’exprime, qu’on réprime, et qui s’exprime encore, un flot de paroles qui s’élance, qu’on arrête et qui repart toujours.

Archives

Pages