Weatherscorporation.com

Antonio Fiori : Une omniprésence d’objets et d’outils numériques fragiles

Spread the love

Nous sommes en plein chaos, escaladant, descendant les talus sans chemin tracé. Soit les entreprises l’utiliseront de manière large, au risque que cet usage arbitraire fragilise la légitimité de la protection envisagée. Les problèmes s’évanouissent, les obscurités se dissipent ; c’est une illumination. Une coalition avec le parti travailliste, qui a réuni 20% des voix, pourrait être mise en place, ou potentiellement une coalition avec quelques députés indépendants. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Confucius, »L’homme supérieur c’est celui qui d’abord met ses paroles en pratique, et ensuite parle conformément à ses actions ». Notre activité est insérée dans le monde matériel. Plus radical aussi dans sa vision et prêt à tout, ou presque, pour bousculer l’ordre établi. Cet état intermédiaire passerait inaperçu si l’on prenait, au repos, l’élan nécessaire pour sauter tout d’un coup au mouvement. Le « shutdown » actuel pourrait amputer la reprise américaine de 1,4 point au quatrième trimestre selon Moody’s si le blocage sur l’Obamacare durait plus d’un mois. Quant à l’inflation maintes fois annoncée par les détracteurs acharnés de la création monétaire, elle ne préoccupe plus aujourd’hui que les inconditionnels de la théorie du complot. Remarquez que les images de rêve sont surtout visuelles ; les conversations que le rêveur croit avoir entendues sont la plupart du temps reconstituées, complétées, amplifiées au réveil : peut-être même, dans certains cas, n’était-ce que la pensée de la conversation, sa signifi­cation globale, qui accompagnait les images. Or, elle n’a plus les actifs correspondants. Nous voyons des appareils de perception très divers, tous reliés, par l’intermédiaire des centres, aux mêmes appareils moteurs. On comprendrait alors que l’esprit se sentît si bien à son aise et circulât si naturellement dans l’espace, dès que la matière lui en suggère la représen­tation plus distincte. Le numérique et le physique doivent devenir complémentaires pour garantir cette cohérence. Si au contraire la loi présumée ne se soutient pas dans les résultats des observations nouvelles, il faudra bien l’abandonner pour la suite et reconnaître qu’elle ne gouverne pas l’ensemble de la série ; mais il ne résultera pas de là nécessairement que la régularité affectée par les observations précédentes soit l’effet d’un pur hasard ; car on conçoit très-bien que des causes constantes et régulières agissent pour une portion de la série et non pour le surplus. Mais c’est vraiment, après beaucoup d’orgueil pour l’intelligence humaine, un excès d’humilité. En interne aussi, le « job sharing » peut apporter une solution à l’entreprise qui cherche à réduire le turnover en gardant les salariés qui donnent satisfaction, mais qui préfèrent travailler à temps partiel pour des raisons familiales ou de choix personnel. Mais encore aujourd’hui, la presse s’est fait l’écho d’une nouvelle limitation de la liberté de la presse. Ils se sont institués, gratuitement, le centre de tout, le point de comparaison dont ils rapprochent tout, le modèle sur lequel ils prétendent tout régler ; et la hauteur dont ils font preuve n’est qu’une nuance de la bassesse. S’il est vrai qu’on ne trouve pas toujours, à l’autopsie, des lésions du cerveau chez les aliénés, du moins en rencontre-t-on souvent ; et, là où il n’y a pas de lésion visible, c’est sans doute une altération chimique des tissus qui a causé la maladie. Régulièrement en tête pour capter les INVESTISSEMENTS étrangers qui emploient d’ores et déjà deux millions de nos compatriotes, notre pays a démontré sa capacité à développer cette « économie Roland Garros ».

Archives

Pages